segunda-feira, 26 de junho de 2017

Pour cet idiot d’Evo Morales, « le Chili est l’Israël d’Amérique du Sud ! »

Le président bolivien, Evo Morales, a appelé le Chili « l’Israël d’Amérique du Sud » parce que le Chili vient d’expulser neuf fonctionnaires boliviens mercredi.
Les fonctionnaires ont été détenus au Chili après avoir été accusés de contrebande, de vol et de possession illégale d’armes. Ils doivent être expulsés du pays dans les 30 prochains jours.
« Le Chili est l’Israël d’Amérique du Sud: il impose des murs politiques, invisibles et mentaux; donne la mort civile à nos 9 compatriotes », écrit Morales dans son compte Twitter.
Morales
Chili es l’Israel de Sudamérica: impone muros políticos, invisibles et mentaux; Da muerte civil a nos 9 compatriotas # Los9SonInocentes
– Evo Morales Ayma (@evoespueblo) 22 juin 2017
Morales a été l’un des plus féroces critiques d’Israël lors de l’opération Protective Edge de 2014, lorsque la Bolivie a comparé Israël à un « État terroriste ». Le pays a également annulé un accord de 30 ans permettant aux Israéliens de se rendre en Bolivie sans visa.
Dans un autre message, Morales a comparé le gouvernement chilien à celui du président américain Donald Trump.
Sept douaniers boliviens et deux hommes militaires ont été arrêtés dans un incident frontalier au Chili le 19 mars. Les deux pays, jamais amis, se sont récemment affrontés sur un différend maritime qui remonte à 1879. La Bolivie demande l’accès à l’océan Pacifique, tandis que le Chili exige que la Bolivie lui permette de naviguer dans la rivière Silala.
Écrit par Jack Philip 

[Source : www.jssnews.com]

Nenhum comentário:

Postar um comentário