quarta-feira, 19 de abril de 2017

Présidentielle 2017 - Votez vélo !

2017-2022 : cinq ans pour accélérer le changement !


Une politique vélo doit s'appuyer sur un ensemble de mesures. C'est la raison pour laquelle dès janvier 2017, le Club des villes et territoires cyclables a avancé 40 propositions ambitieuses pour nourrir la réflexion des candidats et les aider à définir une stratégie nationale pour le vélo et les mobilités actives. 

«Il est établi désormais que le vélo pèse dans la balance ! C’est une solution réaliste et gagnante. Aux candidats de la verser à leur programme d’actions. A nous de les convaincre que le changement est déjà à l’œuvre chez les Français – changement de représentation des modes de déplacements, changement de comportement de consommation et de mobilité – et qu’il doit être accéléré. Les collectivités locales qui assurent déjà plus de 90% de l’investissement public intensifient leurs efforts comme le montre l’état des lieux de notre enquête nationale à mi-mandat municipal. Mais l’État doit montrer qu’il va dans le même sens. En prenant en compte le vélo et la marche dans toutes les politiques sectorielles nationales et territoriales et dans toutes les démarches qui bénéficient de financements ou de labels nationaux comme les écoquartiers ou les territoires à énergie positive. Et en mettant en place des dispositifs incitatifs qui boostent les actions locales et le transfert de la voiture solo vers la mobilité durable».

Pierre SERNE, président du Club des villes et territoires cyclables, le 31 janvier 2017 à l’occasion de la présentation des propositions du Club dans le cadre de la Présidentielle 2017.

Quatre candidats ont répondu à ce jour : François FILLON, Benoît HAMON, Jean-Luc MELENCHON et Philippe POUTOU.




[Source : www.villes-cyclables.org]



Nenhum comentário:

Postar um comentário