domingo, 5 de fevereiro de 2017

Marine Le Pen veut «Interdire la kippa pour lutter contre l’Islam»

Marine Le Pen, la présidente du Front National a accordé une interview à la chaîne deuxième chaîne israélienne, Aroutz 2. Elle a affirmé son soutien aux dernières décisions du président américain Donald Trump: « Il est légitime pour les Américains de défendre leurs intérêts nationaux tout comme ça l’est pour les Français ou les Israéliens de défendre les leurs. Nous devons nous comporter comme des propriétaires et non comme des locataires ou des sans-droits », a-t-elle indiqué.

Elle a également réfuté l’accusation de « racisme » dans la décision de Donald Trump sur l’immigration, soulignant que Donald Trump n’a pas interdit l’entrée des ressortissants de tous les pays musulmans mais uniquement d’un certain nombre d’entre eux. Elle a rappelé qu’il y a quinze pays musulmans qui interdisent l’entrée aux Israéliens sans que cela ne provoque de remous.
Mais ses propos sur le combat contre l’Islam en France ne seront pas accueillis favorablement par le communauté juive de France. La candidate à la présidentielle qui annonce sa volonté de lutter vigoureusement contre l’Islam affirme en même temps qu’il faut que chaque citoyen français soit traité de manière égale. Elle estime donc que « chacun doit faire un effort » et que les Juifs observants devraient se promener sans kippa dans l’espace public. Elle considère que ce serait la « contribution juive » au combat contre l’Islam radical.
Il s’agit d’une position plus contraignante que celle faite par François Fillon qui lors de son discours avait établi une différence entre l’islam d’un côté, le christianisme et le judaïsme de l’autre, soulignant que seul l’islam posait aujourd’hui un problème à la République.


[Photo : Twitter - source : www.lphinfo.com]

Nenhum comentário:

Postar um comentário