segunda-feira, 31 de julho de 2017

Django Reinhardt - The New Qintet - The War Years (1940-43) (Label Ouest/L'Autre Distribution)

Le 23 juin dernier paraissait sur le Label Ouest un double album dédié à Django Reinhardt intitulé The New Quintet - The War Years (1940-43). Il retrace avec brio une période faste de sa carrière fulgurante, celle du début des années 40 sous l'occupation allemande, au cours de laquelle son génie créatif et son swing fédérateur parvinrent à capter, outre un public d'amateurs, toute une jeunesse séduite par son raffinement, ses élans festifs et optimistes. Ayant développé dès 1930 une technique bien à lui, suite à un malheureux accident qui le priva de l'usage de deux doigts de sa main gauche, c'est au cours de cette époque sombre du 20° siècle, que le guitariste manouche parvint à s'élever au rang d'icone incontournable du jazz français. 

Dans cette collection de 34 titres rares, remasterisés avec le plus grand soin par Jean-Pierre Boucquet (L'Autre Studio), Django s'illustre à la tête du Nouveau Quintette (le Hot Club de France s'étant interrompu momentanément en raison de la guerre et de l'absence de Stéphane Grapelli). Y sont interprétés majoritairement ses compositions les plus emblématiques comme "Nuages""Oiseaux des Îles" ou "Manoir de mes Rêves", ainsi que quelques rares standards dont "Begin The Beguine" de Cole Porter. Remarquablement bien restitués, ces morceaux expriment à merveille ce que le musicien Sanseverino a très bien traduit:

"La musique de Django", c'est "une rivière qui défile entre nos deux oreilles, une merveille de la nature!"


Nenhum comentário:

Postar um comentário