terça-feira, 16 de maio de 2017

"Plaza Francia", le tango sublime de Catherine Ringer avec Makaroff et Müller (Gotan Project)

Catherine Ringer entourée de Makaroff et Müller (Gotan Project)
© Because Music
Écrit par Pierre-Yves Grenu 

Catherine Ringer s'apprête à prendre la route pour plusieurs mois de concerts de "Plaza Francia", le spectacle qu'elle a créé avec Christoph H. Müller et Eduardo Makaroff, les piliers de Gotan Project. Mercredi soir, les habitués du Chalet du Lac, haut lieu du tango à Paris, ont pu découvrir ce "Plaza Francia" envoûtant. Nous y étions. Pour les non-initiés, le lieu est très étonnant. En bordure du Bois de Vincennes, l'ancien pavillon de chasse de Napoléon III est la Rolls des thés dansants dans la capitale. Sous l'énorme boule à facettes modélisée par Philippe Starck en 1975, il s'en est passé des choses… Comme les seuls concerts des Sex Pistols à Paris, en septembre 1976 !
Chaque mercredi, le tango est roi au Chalet du Lac, avec des Milonga (bals argentins), qui rassemblent des danseurs de tous les styles, de toutes les générations. Mais ce soir, un peu avant 22h, la piste se vide. Les danseurs s'assoient sur le parquet, place au spectacle. 

Plaza Francia au Chalet du Lac le 26 mars 2014
© Culturebox  
Plus belle que jamais, rayonnante et impliquée, Catherine Ringer monte sur scène, entourée de quatre musiciens, et notamment Müller le Suisse et Makaroff l'Argentin, les Gotan Project, à l'origine de l'aventure de "Plaza Francia".

Le son Gotan Project est là, tango parfois mâtiné d'électro, de pop. Au bout de quelques secondes, on s'est déjà fait une religion : la voix de Catherine Ringer est faite pour le tango. Elle en décline toutes les gammes, toutes les subtilités avec un naturel époustouflant. Et lorsque le timbre de Ringer rappelle Rita Mitsouko, ce n'est que valeur ajoutée, jamais hors sujet.




Les quarante-cinq minutes de ce mini-concert, rappel compris, passent à une vitesse folle. La voix, le charisme de Catherine Ringer associés à la dextérité et à la bonne humeur de ses musiciens composent un cocktail parfait, "Plaza Francia" triomphe. On est plein d'admiration pour cette artiste complète qui pourrait, comme tant d'autres, se contenter de recycler en boucle la longue liste de tubes des Rita Mitsouko, et serait assurée de jouer chaque soir à guichets fermés, tant le groupe a pesé sur plusieurs décennies musicales en France. Mais non, elle ne fait que ce qui lui plaît, prend des risques, artiste totale. Et ça marche !
Catherine Ringer sur la scène du Chalet du Lac

Sur le plateau d'Alcaline, Eduardo Makaroff a raconté il y a quelques jours : "J'ai fait écouter une des chansons à un Argentin... Il ne voulait pas croire que tu n'étais pas Argentine, Catherine". Ringer a rosi. Tout est dit.

[Source : www.culturebox.francetvinfo.fr]

Nenhum comentário:

Postar um comentário