sábado, 4 de março de 2017

Livre blanc sur la traduction littéraire en format numérique en Espagne

L’Association espagnole ACE Traductores a récemment publié un « livre blanc » sur les droits des traducteurs d’édition en temps qu’auteurs dans le secteur numérique.
Une partie du projet a déjà été présenté en 2010, et ACE Traductores vient de publier un avenant concernant l’édition numérique. Cet avenant compile les résultats d’une enquête menée auprès des traducteurs, interprétée d’un point de vue sociologique et analysée d’un point de vue légal. Cette étude place la profession des traducteurs dans le cadre du secteur numérique, et, dans de nombreux cas, confirme les aspects les plus troubles de leurs conditions de travail.
Ce projet de recherche se base sur une enquête coordonnée par ACE Traductores et menée par Insitituto DYM. Une série d’articles et d’appendices explique le cadre légal et fournit de plus amples détails sur la profession de traducteur.
C’est grâce à la contribution de CEDRO (Centre espagnol pour les droits de reproduction), de Red Vértice (Réseau espagnol des associations de traducteurs), de l’Administration générale des industries culturelles et de l’édition, et surtout, de tous les membres des associations qui ont participé à l’enquête que ce projet a vu le jour.
Malheureusement, les résultats de cette enquête montrent que dans la plupart des cas les traducteurs ne connaissent pas leurs droits, signent des contrats injustes ou même illégaux et travaillent dans des conditions inadaptées. Tout cela est dû surtout à de mauvaises pratiques de la part de certains éditeurs mais quelquefois aussi à une certaine ignorance de la part des traducteurs.
ACE Traductores espère que cet outil sera utile pour soutenir les demandes des traducteurs, améliorer les conditions de leurs contrats et promouvoir les mesures de régulation dans le secteur de l’édition numérique de livres traduits.
Pour lire et/ou télécharger le livre blanc, cliquez ici (en espagnol). 

[Source : www.ceatl.eu]

Nenhum comentário:

Postar um comentário