domingo, 2 de julho de 2017

En Inde, le Nagaland introduit ses langues régionales à l’école

Après l’état indien du Bengal-Occidental, qui en février officialisait deux de ses langues régionales, c’est au tour de l’état du Nagaland de faire un pas en avant dans la promotion et la protection de ses langues régionales.

Le gouvernement du Nagaland a en effet décidé d’encourager l’utilisation de ses langues régionales, en introduisant celles-ci dans les cursus scolaires des écoles privées de l’état, ainsi qu’en officialisant leur utilisation au sein de ses institutions officielles.

Le petit état du Nagaland, où vivent près de 40 tribus Nagas, compte à lui seul un très grand nombre de langues. Les estimations vont en effet d’une trentaine de langues à plusieurs centaines, suivant que l’on considère ou non certains dialectes comme langues distinctes. Mais quelque soit leur nombre exact, l’UNESCO considère toutes les langues parlées dans cette région comme sérieusement en danger.
Le ministre de l’éducation espère que cette décision permettra aux enfants de conserver, voire même pour certains d’apprendre la langue de leur propre famille. Le gouvernement compte ainsi faire cesser l’hégémonie de la langue anglaise dans ses écoles, alors que 90% des étudiants du Nagaland continuent de choisir l’anglais comme langue de prédilection dans leur cursus. Une tendance alarmante qui, si elle se confirme, provoquera la disparition de l’identité et la diversité linguistique si unique de l’éthnie naga.

[Source : www.sorosoro.org]

Nenhum comentário:

Postar um comentário