quinta-feira, 27 de abril de 2017

Mazal tov Israël : 69 ans et 8 680 000 d'habitants

Selon les données du bureau central des statistiques, 69 ans après sa création, 43% des juifs du monde vivent en Eretz. Durant l'année il est ne 174 000 Israéliens auxquels se sont ajoutes 30 000 olim hadashim. 75% des juifs israéliens sont tsaabarim (nés en Israël). seuls 44% des juifs israéliens se déclarent laïcs. Quel est la plus petite localité en Israël ? Quelles sont les prévisions de populations pour 2048 ? 
 (צילום: עידו ארז)

À la veille du 69ème Yom ha'atsmaout de l'État juif la population israélienne compte 8 680 000 habitants. C'est ce qu'il ressort des données publiées aujourd'hui par le bureau central des statistiques. Durant l'année écoulées la population israélienne a augmentée de 159 000 âmes, une augmentation de 1,9%. Depuis le dernier Yom ha'atsmaout sont nés en Israël 174 000 bébés, et sont morts 44 000 personnes, alors que dans le même temps environ 30 000 olim hadashim sont arrivés. 
À la création de l'État d'Israël la population comptait 806 000 habitants. selon les prévisions actuelles, en 2048 - année où Israël fêtera ses 100 ans - la population israélienne devrait s'élever à 15 200 000 âmes. 
 (צילום: EPA)

Le bureau central des statistiques a aussi comparé la démographie juive mondiale entre 1948 et aujourd'hui. Selon ses données il ressort qu'en 1948 la population juive mondiale s'élevait à 11 500 000 âmes et que seuls 6% de ces juifs vivaient en Israël. Aujourd'hui la population juive s'élève à 14 411 000 âmes et 43% de ces juifs vivent en Eretz. 
הכרזת המדינה (צילום: לע"מ)

La population juive en Israël est de 6 484 000 âmes, ce qui correspond à 74,7% de la totalité de la population. La population arabe compte 1 808 000 âmes (20,8%), et les autres (chrétiens non arabes, les autres religions et ceux qui sont enregistres comme étant sans religions) sont de 388 000 âmes (4,5%).
Il ressort encore des données du bureau central des statistiques que 75% de la population juive est composée de tsabarim (nés en Israël - plus de la moitié de ces tsabarim comptent parmi la deuxième génération), ils étaient seulement 35% en 1948. Il ressort encore que parmi les juifs 44% se déclarent laïcs, 24% traditionalistes sans être véritablement religieux, 12% traditionalistes religieux, 11% religieux et 9% orthodoxes.
Chez les non-juifs les proportions sont différentes : 52% d'entre-eux se disent religieux, 21% se déclarent laïcs, 23% pas vraiment religieux et 4% très religieux.
La plus grande localité israélienne est toujours Jérusalem, qui compte 865 700 habitants. La plus petite localité est Neve Zohar, qui fait partie du conseil régional de Tamar, et compte seulement 71 habitants. 
En 1948 il n'y avait qu'une seule ville en Israël qui comptait plus de 100 000 habitants et c'était Tel Aviv. Aujourd'hui 14 villes comptent plus de 100 000 habitants, dont 8 qui comptabilisent plus de 200 000 habitants : Jérusalem, Tel Aviv-Yafo, Haifa, Rishon Letsion, Petah Tikva, Ashdod, Netanya et Beer Sheva.
En 1948 Israël ne comptait que deux institutions permettant de faire de hautes études (l'Université hébraïque de Jérusalem et le Technion de Haifa), de nos jours ce nombre s'élève à 63.
מכללת ספיר. בתש"ח היו רק 2 מוסדות להשכלה גבוהה (צילום: צפריר אביוב)

D'autres comparaisons se portent sur le domaine économique et social comme le taux de chômage qui était de 7,2% en 1955, alors que fin 2016 il était de 4,8%. Le salaire moyen est passé de 275 livres en 1961 à 9 800 shekels, et le nombre de véhicules en circulation a été multiplié par 95 : 34 103 en 1951 et 3 239 000 aujourd'hui. 
En 1956/1957 42,8% des Israéliens habitaient dans leur propre appartement alors qu'en 2015 ils étaient 67,6%. Le taux de locataires durant ces années a baisse de 57,2% à 26,7%. 
La durée de vie des juifs est passée de 67,7 ans pour les femmes et 64,9 ans pour les hommes en 1949 à 84,5 pour les femmes et 80,9 pour les hommes en 2015. 
Une autre donnée intéressante porte sur les exportations israéliennes vers l'étranger. Les exportations israéliennes ont été multipliées par 1831 : en 1949 elles s'élevaient à 28 500 000 millions de dollars alors qu'elles s'élevaient fin 2016 à 52 188 300 000 de dollars. Malgré tout, la partie concernant les exportations agricoles a baisse de façon importante de 48% en 1950 à seulement 3% aujourd'hui.

[Traduit de l'hébreu par David Goldstein - source : haabir-haisraeli.over-blog.com]

Nenhum comentário:

Postar um comentário