terça-feira, 30 de maio de 2017

Le premier Lion de St Jérôme hongrois attribué aux éditeurs Magvető et Typotex

Saint Jérôme était un religieux érudit et traducteur de la Bible, à qui on doit la Vulgate, la première traduction en latin qui constitue la base des traductions actuelles de la Bible. La légende raconte qu’il a un jour enlevé une épine de la patte d’un lion, lequel devint son animal de compagnie.
Éditeur de l’une des maisons d’édition gagnantes, Magvető.
En décernant le Lion de Jérôme, l’Association hongroise des traducteurs littéraires (MEGY) suit l’exemple de l’Association polonaise des traducteurs littéraires en adaptant le modèle des bonnes pratiques au marché hongrois. Le but de la MEGY et de récompenser les éditeurs qui, malgré l’adversité du marché, combattent comme des lions pour défendre les royalties et les droits des auteurs et traducteurs, et pour établir une confiance mutuelle entre traducteurs et éditeurs. La MEGY est convaincue que de bons niveaux professionnels sont assurés grâce à des publications et des traductions de qualité, une communication transparente, une négociation constructive avec les traducteurs, des accords et des contrats satisfaisants, et une relation traducteur/éditeur établie sur des bases fermes. Le respect du travail des auteurs et des traducteurs garantit la qualité des livres que nous lisons.
Ce prix est décerné chaque année à un éditeur choisi grâce à une enquête menée parmi les membres de la MEGY, lors d’une cérémonie spéciale. Les récipiendaires peuvent indiquer « Lauréat du Prix Lion de Jérôme – MEGY 201X » sur leurs publications.
Il a été remis pour la première fois lors du Festival international du livre 2017 de Budapest, Hongrie, d’après les votes des adhérents de la MEGY, aux deux maisons d’édition Magvető et Typotex.

[Source : www.ceatl.eu]

Nenhum comentário:

Postar um comentário