quinta-feira, 13 de julho de 2017

Shass aux francophones de Jérusalem. Rencontre avec Shemouel Marciano

Jérusalem abrite une forte proportion de francophones principalement issus de l’alya de France. Ainsi, le parti Shass a décidé de nommer un conseiller municipal en charge de l’intégration des Français de Jérusalem: le rav Shemouel Marciano.
LPH l’a interrogé sur son rôle et sur la vision du parti Shass concernant le sort des olim francophones à Jérusalem en particulier et en Israël en général.



Écrit par Guitel Benishay


Le P’tit Hebdo: Pourquoi avez-vous été nommé par Shass pour vous occuper des Francophones de la capitale?
Rav Shemouel Marciano: Je n’ai jamais milité en politique. En revanche, depuis que j’ai fait mon alya de France, j’ai beaucoup agi à Jérusalem pour les Français. J’ai fondé un gma’h (Darkei Eliahou), le Kollel Sandler à la mémoire de mon ami, le rav Yonathan Sandler et ses enfants z »l, j’enseigne dans des séminaires. Mon quotidien est rythmé par l’étude et l’aide que je peux apporter aux francophones.
Arieh Derhy cherchait une personne qui pourrait, au sein du conseil municipal, assumer le rôle d’interlocuteur pour la population francophone de Jérusalem. Il m’a proposé ce poste que j’ai accepté afin d’avoir encore plus de moyens dans mon action. 
Lph: Pourquoi était-ce important pour Shass d’avoir un tel représentant?
S.M.: La population francophone représente 8% de la population totale de Jérusalem ! Ce n’est pas négligeable. Alors que les Américains ou les Russes sont bien structurés, les Français manquent d’interlocuteurs. La tragédie de Jérusalem, qui a touché cette mère et ses quatre filles, a été un signal d’alerte pour Shass, qui a pris conscience de la nécessité impérieuse de tendre la main aux francophones de la ville. 
Lph: Vous êtes conseiller municipal étiqueté Shass, serez-vous l’interlocuteur d’une certaine catégorie de francophones uniquement?
S.M.: Absolument pas. Le parti Shass est universel et veut s’adresser à toutes les populations et personnellement c’est ainsi aussi que je perçois ma mission. D’ailleurs, les deux premières réunions publiques que j’ai tenues étaient à Baka – Arnona et Har Homa. J’aime aider les francophones quelle que soit leur tendance religieuse. Je me suis battu pour que mon secrétaire soit francophone afin de pouvoir servir encore mieux ceux qui ont encore des difficultés avec la langue. 
Lph: Le maire Nir Barkat a, lui aussi, mis en avant son intérêt pour l’intégration des francophones pendant la campagne. Il s’est adjoint les services d’une conseillère dédiée, Tamar Abessira. Ne faites-vous pas double emploi?
S.M.: Non, nous travaillons de concert avec Tamar. Il ne s’agit pas de faire des doublons. Nous avons chacun des axes d’action et nos rôles ont leur importance et leur nécessité. En outre, il existe une différence fondamentale entre nos deux postes puisque je siège au conseil municipal. 
Lph: Le parti Shass a-t-il des postes équivalents au vôtre dans d’autres villes et au niveau national?
S.M.: Jérusalem est un laboratoire en raison du nombre relativement important de sièges dont le parti dispose au sein du conseil municipal. Au niveau national, il est fort probable que le parti recherche un représentant francophone pour les prochaines élections, mais il m’est difficile d’en dire plus pour le moment. 
Lph: Qu’avez-vous déjà pu réaliser et que comptez-vous faire dans les prochains mois pour l’intégration des Français de Jérusalem?
S.M.: J’agis sur deux niveaux. Sur le plan individuel, les administrés me sollicitent pour des questions personnelles dans leurs relations avec la mairie (permis de construire, arnona, etc.). Sur le plan collectif, je fais traduire en français certains documents et j’agis en coopération avec tous les services de la mairie pour faciliter les démarches.
J’ai beaucoup de projets pour les Français de Jérusalem en consultation avec des organismes comme Qualita et le ministère de l’Alya et de l’Intégration. Mon objectif est de convaincre Nir Barkat et Arieh Derhy de leur pertinence pour obtenir les budgets nécessaires pour les mettre en œuvre.

Pour aller plus loin
Page FB Shemouel Marciano
Tel: 02-6296563 / 058-7895678

[Source : hwww.lphinfo.com]

Nenhum comentário:

Postar um comentário