terça-feira, 25 de abril de 2017

On va se fâcher


deri-635x357

J’ai appris avec consternation que certains juifs ultra-orthodoxes ne veulent pas prendre part à la commémoration de la Shoah qui ne dure pour toute la nation d’Israël, qu’UNE MINUTE.
Il aura fallu à Arié Déri, chef du parti SHAS, faire une déclaration tonitruante pour ramener les moutons noirs dans le monde réel.
C’est absolument scandaleux !
Sous le fallacieux prétexte que cette commémoration aura été mise en place par un gouvernement laïc, les ultra-orthodoxes (pas tous semble-t-il), ne veulent pas marquer un temps d’arrêt D’UNE SEULE MINUTE à la mémoire des 6 millions de juifs morts d’être juifs.
Jusqu’à quand ces ayatollahs feront ce qu’ils veulent en Israël ?
Ils ne veulent pas que leurs enfants fassent leurs services militaires ? Pourquoi ? Le sang de leurs enfants est plus précieux que celui des nôtres ? 
S’ils peuvent rester toute la journée à la Yéshiva, qui gardent les frontières, les rues, tout le pays ? NOS enfants, nos soldats, nos flics, nos services de renseignements, nos citoyens.
Qui sont-ils sinon des semeurs de haine gratuite comme au temps où le temple fut détruit par deux fois ?
Sont-ce des NOBLES JUIFS ? parce qu’ils étudient la Torah et le Talmud toute la journée ?
D’autres le font et TRAVAILLENT, nourrissent leurs familles. Il n’est écrit nulle part dans nos écritures qu’il fallait passer leurs temps à l’étude de la Torah et mendier quelques subsides pour nourrir leurs familles.
Que veulent dire alors ces versets du Talmud « Tu dois nourrir tes bêtes avant de sustenter ? ».
Que les hommes doivent travailler ET étudier et non attendre que de braves juifs viennent les nourrir, les vêtir, les protéger, alors qu’ils ne communiquent même pas avec eux.
Ces SECTES juives pullulant en Israël commencent vraiment à me mettre en colère.
Ils ont gardé le goût du shtetl avec le rabbi central et les disciples grouillant autour de lui et espérant une bénédiction, tandis que d’autres s’affairaient pour tenter de nourrir leurs familles tout en étant pieux et bons.
Il y a pire…Lorsque, un ultra-orthodoxe « dévie » (selon leurs critères) et désire faire sa part du travail en intégrant l’armée, il arrive souvent que le pauvre jeune homme revenant pour le shabbat soit agressé par ces nuisibles.
C’est un comble !
On est en droit de se demander ce que fichent ces Netourei Karta, qui haïssent et complotent contre Israël. Oui…Complotent car pour ceux qui ne le savent pas encore, cette secte est une plaie purulente qui combat Israël et pire encore : a donné beaucoup d’argent à Arafat, ainsi que force embrassades publiques pour bien marquer le coup.
Ces gens sont les véritables idolâtres, puisqu’ils se croient supérieurs aux autres juifs et répandent à leur encontre des calomnies et méchancetés, voire des agressions physiques.
Le pire est qu’ils résident à Mea Shearim et sont heureux de ne pas « consommer israélien ». Ils passent leur temps à faire leurs petites courses chez les arabes de Jérusalem Est ou de Judée Samarie.
Ils sont toujours en tête des manifestations anti-israéliennes partout dans le monde.
Il y a les autres, ceux qu’on connait moins et qui portent le nom de leur « gourou » de R=rabbin. Les fameux Gour…
Même toxicité, même méchanceté gratuite et surtout même arrogance comme si D.ieu leur appartenait et qu’ils étaient en tous points ce qu’il convient d’être.
Ils ont oublié…La consigne suprême est justement de ne point égaler le Tout Puissant mais d’agir avec amour envers son prochain.
S’il faut leur rappeler l’horreur de la Shoah et leur intimer l’ordre (qui ne sera pas respecté par tous bien évidemment) de cesser leurs activités POUR UNE SEULE MINUTE de communion avec tous nos frères, sœurs morts de la cruauté des autres nations, alors une fois encore nous risquons le pire.
Je peux admettre la haine des autres à l’égard de mon peuple. Je la combats, elle me donne même la force de rester juive de façon encore plus intime car elle me rappelle que des millions avant moi ont subi le pire et n’ont jamais vu notre rêve d’Israël se réaliser.
Cette haine que nous redoutions et redoutons encore des autres nations devrait aussi venir de nos propres rangs ?
JAMAIS ! Je ne l’admettrais jamais.
Combien d’entre vous, lecteurs, ressentez la honte, le petit picotement lorsqu’un juif se comporte mal ? Moi j’en fais partie. J’ai l’impression de porter le fardeau.
Idem lorsqu’un juif se comporte très bien et qu’il nous donne la fierté et l’honneur par son génie, son comportement. C’est aussi un peu de nous car nous sommes reliés depuis la nuit des temps.
Alors lorsque je note ces comportements pervers de ces hordes noires promptes à devenir violentes contre d’autres juifs sous prétexte qu’ils ne portent pas le complet noir et le chapeau, cela me met hors de moi et je me dis que nous sommes encore au pied du Temple en train de nous déchirer.
Lorsqu’un légionnaire romain demanda à rabbi Akiva « apprends-moi la Torah », celui-ci lui répondit : « Aimes ton prochain comme toi-même, tout le reste n’est que commentaires ».
J’ai pris un raccourcis bien sûr mais l’essentiel est là.
Que font ces hommes en noir ? Comment osent-ils se croire supérieurs aux autres hommes ? N’ont-ils pas lu les psaumes ?
« VANITÉ VANITÉ, TOUT N’EST QUE VANITÉ ! ».
Personne ne peut se croire supérieur aux autres sous prétexte qu’il se penche sur les écritures toute la journée.
Moi qui ai eu la chance de rencontrer d’immenses rabbis, tels que Schneerson de Loubavitch ou Kadoori, j’ai lu dans leurs yeux même de façon fugace un amour de la Torah, certes, mais surtout un profond amour de son prochain. C’était bouleversant.
Alors pensez si ces hordes de gueulards en uniformes noirs sont loin du compte.
Tout le monde a une âme de tsadik car tout le monde aura le privilège d’accomplir quelque chose de totalement gratuit, bon et merveilleux. Une mitzva d’or est à la portée de chacun.
Ces hommes n’ont rien compris au message tout érudits qu’ils soient.

Nina

[Source : www.jssnews.com]

Nenhum comentário:

Postar um comentário